Poèm(es)caliers

logo_sans_text

La semaine der­nière, j’ai décou­vert le tra­vail de Manuel G. Car­de­ro, au tra­vers de son ins­tal­la­tion poèm(es)caliers. C’é­tait l’oc­ca­sion de décou­vrir quelques cages d’es­ca­lier et cours pri­vées du centre de Cler­mont-Fer­rand, de celles qui habi­tuel­le­ment sont cachées. Mais bien plus encore, c’é­tait l’oc­ca­sion de décou­vrir à tra­vers la sélec­tion et le tra­vail d’ins­tal­la­tion de Manuel les textes de poètes d’i­ci et d’ailleurs. Les textes sont élé­gam­ment mis en scène sur les contre­marches des esca­liers en pierre de Vol­vic, et pousse le lec­teur à par­cou­rir les textes à la vitesse de son ascen­sion, au rythme des marches écrites, et de celles lais­sées vides. Les visites pre­naient fin hier, mais gar­dez un œil sur le tra­vail de Manuel, car ça vaut vrai­ment le détour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.