Prix Jeune Chercheur 2010

prix2010

Si vous pas­sez par Cler­mont-Fer­rand le 4 mars 2010, et que vous avez envie de vous diver­tir un peu, alors n’hé­si­tez pas à pas­ser à l’hô­tel de ville. On y remet­tra comme chaque année le prix Jeune Cher­cheur, qui récom­pense une per­sonne ayant sou­te­nu dans l’an­née sa thèse à Cler­mont-Fer­rand. L’ob­jec­tif pour ces jeunes cher­cheurs est de pro­po­ser une pré­sen­ta­tion de leurs tra­vaux la plus acces­sible pos­sible, dans un esprit de vul­ga­ri­sa­tion.

Cette année, il y a deux can­di­dats sélec­tion­nés dans l’é­cole doc­to­rale Science Pour l’In­gé­nieur, et j’ai la chance d’en faire par­tie !

Les audi­tions finales se dérou­le­ront pen­dant la jour­née du 4 mars, j’y pré­sen­te­rai mes tra­vaux de thèse. Si jamais j’a­vais la chance d’être rete­nu pour ce prix, alors je refe­rais cette pré­sen­ta­tion de 20 minutes lors de la remise du prix.

On croise les doigts !

15 thoughts on “Prix Jeune Chercheur 2010”

  1. Cela veut dire que tu pré­sen­te­ras deux fois dans la même jour­née tes tra­vaux ?
    Tout est dans la pré­sen­ta­tion alors !
    On ne croise pas les doigts, car ta pré­sen­ta­tion se fera avec eux dans le nez :)

  2. Celui qui sera rete­nu pour le prix fera deux fois la pré­sen­ta­tion, oui. En fait, j’ai aus­si à pré­pa­rer un docu­ment d’une dizaine de pages qui décrit ma thèse d’une manière vul­ga­ri­sée :)

  3. Chouette.
    Comme j’ai raté ta vrai sou­te­nance, ce serait l’oc­ca­sion pour moi de me rat­tra­per :-)

    C’est à quelle heure ??

  4. Je ne connais pas encore l’heure des pas­sages, mais je te tien­drai au cou­rant si tu le sou­haites :)

  5. nous aus­si on pen­se­ra à toi ce jour là.… Plus spé­cia­le­ment pour ta pré­sen­ta­tion !
    Tu es dans la bonne pente !
    Cou­rage et grosses bises,

    Manou

  6. J’au­rai raté la sou­te­nance ain­si que cette seconde sou­te­nance mais je pen­se­rai à toi !

    En tous cas, bra­vo pour ta sélec­tion (dont il ne faut pas occul­ter la dif­fi­cul­té!). J’es­père que confor­mé­ment à l’ob­jec­tif du prix, ce sera pour toi l’oc­ca­sion de pou­voir « par­ta­ger [ton] talent et [ta] pas­sion » aux Cler­mon­tois ! :)

  7. C’est main­te­nant offi­ciel, je pré­sen­te­rai mes tra­vaux au jury le jeu­di 4 mars 2010 de 9h30 à 10h, dans la salle Michel-de-l’Hos­pi­tal de la mai­rie de Cler­mont-Fer­rand…

  8. Ça a don­né quoi cette pré­sen­ta­tion ?
    J’ai les doigts croi­sés depuis un mois, je peux les décroi­ser ? ;-)

  9. Ah oui, tu peux ^^

    Ça a fait « flop ». Bon, disons que je n’ai pas réus­si à convaincre le jury dans l’é­tape finale. Cepen­dant, je me suis bien amu­sé. Pour l’oc­ca­sion, j’ai pro­duit un résu­mé vul­ga­ri­sé de mes tra­vaux de thèse http://jmfavreau.info/files/resume_jm.pdf et j’en­tre­prends la rédac­tion d’un autre article de vul­ga­ri­sa­tion pour un men­suel grand public. Super inté­res­sant !

  10. Bah c’est dom­mage…
    En tout cas, la vul­ga­ri­sa­tion a ce coté inté­res­sant qui t’o­blige à prendre pas mal de recul par rap­port à ce que tu fais… Un excellent exer­cice…

    J’es­père que nous tien­dra au cou­rant pour cet article dans ce mys­té­rieux men­suel (Astra­pi, le jour­nal de Mickey, ??… je cherche ;-) )

  11. Cha­peau pour le résu­mé, c’est très didac­tique et avec une belle mise en page.

    Dom­mage pour le prix. De ce que j’ai enten­du, le gagnant avait des avan­tages pour la com­mu­ni­ca­tion poli­tique de sa thèse (par­te­na­riat UBP – Univ Auvergne). Je vois que ça, parce que fran­che­ment, tes sup­ports de pré­sen­ta­tion sont nickels.

    Bon cou­rage pour la suite.

  12. Bra­vo !

    Je ne connais pas du tout ce prix là mais ce que j’ai pu obser­ver c’est que les cri­tères des jurys sont assez aléa­toires… quand les dés ne sont pas pipés (mais, évi­dem­ment, j’i­ma­gine que ça n’est pas le cas en l’es­pèce).

    L’in­té­rêt scien­ti­fique des prix est, à mon avis, très secon­daire. Quel­qu’un soit l’is­sue, l’im­por­tant à mon avis est de par­ti­ci­per : c’est tou­jours une bonne expé­rience, notam­ment lors­qu’il y a un tra­vail d’ex­pli­ca­tion auprès de per­sonnes qui sont, a prio­ri, igno­rantes de tes tra­vaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.