Dessiner en numérique

Il y a quelques temps, j’é­tais tom­bé sur un jour­nal de linux­fr qui par­lait de logi­ciels de des­sin sous GNU/Linux. J’a­vais vrai­ment envie d’es­sayer ces logi­ciels, et je regret­tais ter­ri­ble­ment d’a­voir mis ma bonne vieille petite gra­phire 2 dans les car­tons pour une année. Cette tablette gra­phique avait beau être au for­mat A6, j’ai­mais gri­bouiller avec.

Et puis à l’oc­ca­sion de ma sou­te­nance de thèse, j’ai eu l’é­norme sur­prise de rece­voir de mes amis, col­lègues et famille une tablette gra­phique de chez wacom vrai­ment géniale. Com­pa­rée à la gra­phire, elle me semble gigan­tesque. Elle est beau­coup plus pré­cise, et l’er­go­no­mie n’a rien à voir. Vrai­ment incroyable !

arbres-small Lorsque j’ai démé­na­gé à Geno­va, je n’a­vais pas assez de place dans mes bagages pour la trans­por­ter, aus­si elle a atten­du mon pas­sage sui­vant à Cler­mont-Fer­rand pour atter­rir en Ita­lie.

Je n’ai donc pas atten­du, et depuis main­te­nant quelques jours, je joue avec MyPaint, un logi­ciel libre aux fonc­tion­na­li­tés simples mais bien pen­sé, qui per­met d’ex­ploi­ter les pos­si­bi­li­tés de la tablette gra­phique. On y retrouve, en accès rapide, des outils de des­sin type crayon à papier, feutres, pein­ture, etc. L’in­ter­face est assez ergo­no­mique, on peut faci­le­ment jon­gler avec plu­sieurs cou­leurs, chan­ger la taille de l’ou­til. Une autre excel­lente idée : la « feuille » sur laquelle on des­sine n’est pas limi­tée en taille, ce qui per­met de des­si­ner sans se pré­oc­cu­per des bords de l’i­mage. Extrê­me­ment malin.

Je crois que je n’ai pas fini de m’a­mu­ser avec ce logi­ciel et mon joli cadeau. Mer­ci !