Pictoparle, deuxième sprint

Deuxième sprint de déve­lop­pe­ment de l’ap­pli­ca­tion Pic­to­parle, un outil de com­mu­ni­ca­tion alter­na­tive et aug­men­tée des­ti­né aux per­sonnes en situa­tion de défi­cience visuelle ren­con­trant des dif­fi­cul­tés dans la com­mu­ni­ca­tion orale. On peut bien sûr aller voir ce qui s’est pas­sé lors du pre­mier sprint, car je ne par­le­rai ici que des avan­cées de ce week-end.

Ces avan­cées concernent prin­ci­pa­le­ment la ges­tion de plu­sieurs planches, et l’a­mé­lio­ra­tion des inter­ac­tions. On com­mence par une vidéo de démons­tra­tion :

Cette vidéo com­mence par un détail, mais qui n’en est pas un quand on a peu l’ha­bi­tude de mani­pu­ler une tablette : le double tap qui per­met de lan­cer les sons ignore main­te­nant les autres doigts posés sur la sur­face. Ce n’est pas un com­por­te­ment stan­dard des dis­po­si­tifs d’in­te­rac­tion tac­tile, mais j’ai choi­si d’a­jou­ter cette fonc­tion­na­li­té pour ne pas mettre de bar­rière à l’ex­plo­ra­tion des reliefs des pic­to­grammes (pour rap­pel, la planche sera gar­nie de pic­to­grammes en relief). J’ai éga­le­ment pré­pa­ré le ter­rain pour la confi­gu­ra­tion fine des para­mètres de double tap, afin de l’a­dap­ter au mieux à chaque uti­li­sa­teur.

La deuxième avan­cée de ce sprint est évi­dente : la pos­si­bi­li­té de chan­ger de planche. La tablette détecte grâce à la camé­ra en façade lorsque l’on pose ou retire une planche de sa sur­face. L’ap­pli­ca­tion pro­pose alors un menu pour choi­sir la planche qui sera posée ensuite. Ces dif­fé­rentes inter­ac­tions sont ver­ba­li­sées par la tablette grâce à la syn­thèse vocale.

Améliorations à venir

L’une des pro­chaines amé­lio­ra­tions de l’ap­pli­ca­tion sera la détec­tion auto­ma­tique des planches, en s’ap­puyant sur la pré­sence au ver­so de celles-ci d’i­den­ti­fiants QR-code. L’a­jout d’un menu de réglage des para­mètres de l’ap­pli­ca­tion est aus­si pour bien­tôt.

Il fau­dra ensuite tes­ter la sta­bi­li­té de l’en­semble, et ajus­ter les para­mètres pour opti­mi­ser la consom­ma­tion d’éner­gie de l’ap­pa­reil.

Diffusion

Évi­dem­ment, le code source de l’ap­pli­ca­tion est dis­po­nible sous licence GPLv3 sur github, je publie­rai régu­liè­re­ment les avan­cées du pro­jet. Je serai plus que ravi d’a­voir vos retours, sug­ges­tions, etc.

J’es­père aus­si le rendre suf­fi­sam­ment adap­table pour qu’il puisse ser­vir à d’autres que la per­sonne pour qui je le conçois.

One thought on “Pictoparle, deuxième sprint”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.