Revues du son

En ce début d’an­née 2019, on appre­nait avec tris­tesse que la revue de l’é­coute – Syn­tone était mise en hiber­na­tion par le col­lec­tif qui la por­tait. Pen­dant au moins douze mois, comme on peut le lire sur le site de la revue. Aaaah ! Dur !

On peut bien sûr relire les anciens numé­ros, par­cou­rir les articles, et suivre les évé­ne­ments orga­ni­sés par Syn­tone. Mais il y a aus­si d’autres revues qui s’in­té­ressent au son. Bien sûr, pas sous le même angle, pas avec les mêmes autrices et auteurs, mais avec une démarche à décou­vrir. En voi­ci quelques-uns.

Les revues d’analyse

L’un des élé­ments que j’aime lire dans Syn­tone, ce sont les articles d’a­na­lyse, qui per­mettent de prendre du recul sur les pra­tiques d’é­coute et de créa­tion. C’est la diver­si­té des angles (his­to­rique, socio­lo­gique, d’a­na­lyse musi­cale par exemple) que je trouve moti­vante.

Audimat

Cou­ver­ture du dixième numé­ro d’Au­di­mat.

La revue Audi­mat est d’a­près son site inter­net une revue de cri­tique musi­cale. Elle est publiée deux fois par an sous forme d’un petit car­net papier, et regroupe à chaque fois cinq ou six articles de fond, entre socio­lo­gie, musique, his­toire, écoute, ou encore tech­nique du son.

Très mar­quée par la culture musique élec­tro­nique, elle navigue dans des sujets variés, et s’in­té­resse notam­ment à l’his­toire des pra­tiques musi­cales du XXe siècle. Je n’ai eu l’oc­ca­sion de ne lire qu’un numé­ro pour l’ins­tant, mais j’ai par­ti­cu­liè­re­ment appré­cié y trou­ver des articles soi­gnés, bien docu­men­tés, et qui ouvrent à la curio­si­té.

La revue Audi­mat est dis­tri­buée dans dif­fé­rents points de vente, sur la bou­tique en ligne ou en abon­ne­ment.

Pilule

Page d’ac­cueil du maga­zine Pilule.

Le maga­zine Pilule est d’a­près son site inter­net le maga­zine du sonore. C’est un maga­zine en ligne, tri­mes­triel, por­té par un col­lec­tif dijon­nais regrou­pant « des jour­na­listes, des musi­ciens, des gra­phistes qui sont tous des pas­sion­nés de sons, adorent en par­ler et sur­tout en débattre. »

Chaque numé­ro aborde un thème (le vin­tage, la radio), et à chaque fois, de nom­breux articles viennent pro­po­ser un angle de lec­ture sur le thème. Explo­rant à la fois la culture popu­laire, les pra­tiques du son, et l’his­toire de la créa­tion musi­cale, la revue est dense, bien docu­men­tée, sou­vent aug­men­tée de conte­nus son ou vidéo, et per­met d’al­ler à la ren­contre de nombreux·ses pro­duc­teurs et pro­duc­trices de son. La maquette du site est très soi­gnée, les pho­tos illus­trant chaque article sont puis­santes.

Radio Graphy

Radio Gra­phy est publié par le Groupe de Recherches et d’Études sur la Radio (GRER), une asso­cia­tion scien­ti­fique pour la pro­mo­tion de l’étude du média radio.

On peut y suivre une actua­li­té orien­tée autour des approches inno­vantes de la radio, plu­tôt ins­ti­tu­tion­nelles ou por­tées par les grands acteurs du domaine. On y retrouve des pro­blé­ma­tiques liées aux pra­tiques du jour­na­lisme, à la créa­tion radio­pho­nique, au rôle et à la place de la radio dans la cité, aux nou­velles pra­tiques d’é­coute et de dif­fu­sion.

Les revues d’écoute

La pro­duc­tion quo­ti­dienne de son, qu’elle soit réa­li­sée dans les radios publiques, asso­cia­tives, par des col­lec­tifs, sur des pla­te­formes de pod­cast ou même sur you­tube est tout sim­ple­ment gigan­tesque. Dif­fi­cile de s’y retrou­ver, de décou­vrir de nou­velles choses sans y consa­crer tout son temps. On avait autre­fois le génial perce-oreilles, ou l’on retrou­vait une sélec­tion poin­tue de conte­nus très variés, comme une oreille ten­due sur le monde. La revue de l’é­coute pro­po­sait aus­si dans ses pages des chro­niques d’é­coute.

Il existe heu­reu­se­ment beau­coup d’es­paces numé­riques pro­po­sant de par­ta­ger une sélec­tion de conte­nus à écou­ter. On en trouve un peu pour toutes les oreilles, à cha­cun d’y faire son che­min. Voi­ci quelques réfé­rences où aller buti­ner du conte­nu.

Revues de podcasts

2018 a été l’an­née où on s’est fait l’é­cho d’une renais­sance du pod­cast en langue fran­çaise. En plus des pla­te­formes de dif­fu­sion de ces conte­nus à série, on a vu appa­raître plu­sieurs sites pro­po­sant une sélec­tion plus ou moins régu­lière de pod­casts à écou­ter :

  • Radio tips, un web­ma­ga­zine sur les pod­casts. Il est prin­ci­pa­le­ment ani­mé par une per­sonne.
  • Radio­vore,  un espace de recom­man­da­tions de pod­casts, de créa­tions sonores, et plus géné­ra­le­ment, de conte­nus audio par­lé. Il est prin­ci­pa­le­ment ani­mé par une per­sonne.
  • les mois­so­nores, por­té par un col­lec­tif de 5 per­sonnes, qui pro­posent chaque mois une sélec­tion de pod­casts.
  • pop­cast, un groupe face­book de gens pas­sion­nés de l’é­coute radio­pho­nique, qui échangent leurs pro­duc­tions, ou leurs décou­vertes.

L’écoutoir

Logo de l’é­cou­toir

L’é­cou­toir est un peu à part dans cet uni­vers de la sélec­tion à écou­ter. Il se pré­sente comme un cabi­net de curio­si­tés, sonores musi­cales et radio­pho­niques. Les formes rete­nues et pro­po­sées à l’é­coute sont plus poin­tues, plus proches de la créa­tion radio­pho­nique ou musi­cale.

On aime y retrou­ver un conte­nu plein de poé­sie, de déli­ca­tesse.

Et puis tout le reste…

Plein d’autres acteurs pro­posent aus­si sur leurs sites inter­net ce que leur oreille entend quand elle écoute les ondes. De manière très nom­bri­liste, je peux par exemple citer ce qu’é­coutent les gira­phones, ou les Lar­rys de Léthar­giques Sub­stances Dis­pa­rates.

Les techniques du son

Ce que j’ai­mais retrou­ver dans Syn­tone, c’é­tait aus­si quelques articles plus tech­niques au sujet de l’en­re­gis­tre­ment, du mon­tage, des aspects tech­niques de la réa­li­sa­tion sonore.

Les dossiers d’audiofanzine

Sur cette ques­tion, j’aime bien lire les dos­siers de l’au­dio­fan­zine. Ils sont plu­tôt très tech­niques, à des­ti­na­tion des gens aver­tis et inté­res­sés à la ques­tion.

Rédi­gés par des béné­voles pas­sion­nés de la ques­tion, ces dos­siers sont de niveau très inégaux, mais ils per­mettent tout de même de gar­der un bout du cer­veau bran­ché sur la prise de son, la com­po­si­tion, ou ces ques­tions asso­ciées.

L’actualité sur LinuxMAO

Si l’on uti­lise GNU/Linux pour pro­duire du son, il est tou­jours inté­res­sant de gar­der un œil sur l’ac­tua­li­té linux de la Musique Assis­tée par Ordi­na­teur (MAO), en lisant chaque mois l’é­di­to­rial du site Linux­MAO.

On y découvre la sor­tie de nou­veaux logi­ciels, les nou­veau­tés en terme de solu­tions tech­niques, et on garde un œil sur les pra­tiques des bidouilleurs·ses de sons.

One thought on “Revues du son”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.