Sabourin sur Wikipédia

Depuis quelques temps avec Bap­tiste, nous tra­vaillons sur l’ar­ticle de wiki­pé­dia consa­cré à l’hô­pi­tal-sana­to­rium Sabou­rin dont j’a­vais par­lé dans quelques billets pré­cé­dents. Cet article com­mence main­te­nant à prendre une forme ency­clo­pé­dique, et nous sommes assez contents du tra­vail effec­tué. Bap­tiste a fait un excellent bou­lot de biblio­gra­phie, il s’est ren­du aux archives dépar­te­men­tales, a com­pi­lé toutes les infor­ma­tions dont nous dis­po­sions. Nous avons cha­cun ajou­té à l’ar­ticle des pho­tos per­son­nelles. C’é­tait pour moi la pre­mière contri­bu­tion gran­deur nature à wiki­pé­dia, car jus­qu’à pré­sent je n’a­vais jamais créé un article com­plet depuis rien.

Wiki­pé­dia est un pro­jet for­mi­dable, rejoi­gnez-nous dans l’a­ven­ture !

3 thoughts on “Sabourin sur Wikipédia”

  1. J’ai ren­con­tré un jour­na­liste qui m’a dit que lui et ses pôtes détes­tant la Wiki­pe­dia, ils s’a­musent à y col­ler des coquilles bien dis­crêtes mais énormes his­toire de décré­di­bi­li­ser tota­le­ment le pro­jet. Ils prennent des articles très poin­tus et les pour­rissent tout en leur gar­dant un ton qui laisse croire que les asser­tions en ques­tion sont véri­fiées. Je trouve ça d’une stu­pi­di­té sans nom. QUe les bou­lets nazis révi­sion­nistes et les autres mettent la pagaille, c’est dom­mage, mais que des per­sonnes connais­sant le sujet d’un article y glissent des coquilles pour empê­cher que la Wiki­pe­dia ne gagne en popu­la­ri­té je trouve ça idiot.

  2. wiki­pé­dia ne raconte que des conne­ries sur les pigeons des villes, ils refusent que l’on rec­ti­fie leurs dires men­son­gers alors que nous avons toutes les preuves scien­ti­fiques qui contra­rient leurs dires de concierge, alors wiki­pé­dia, NON MERCI, nous sommes pour la démo­cra­tie et la véri­té, voi­ci le lien cli­quer donc des­sus !!
    http://cousin.pascal1.free.fr/wikipedia.html

  3. La wiki­pé­dia est acces­sible à tous en modi­fi­ca­tion, la seule contrainte étant de don­ner les sources de ce que l’on avance : le but n’est pas d’ap­por­ter des infor­ma­tions nou­velles, mais de faire la somme des connais­sances du monde (une ency­clo­pé­die).
    La manière la plus simple d’ap­por­ter des modi­fi­ca­tions dans un sens nou­veau à un article est d’ap­por­ter une infor­ma­tion tout en don­nant la source : alors on ne subit aucune « cen­sure ».
    Le prin­cipe de wiki­pé­dia est de citer tous les points de vue, tant qu’ils sont jus­ti­fiés.
    Pour les pigeons, il faut donc :
    1) trou­ver une source à citer qui pro­pose un point ne vue non encore abor­dé dans l’ar­ticle
    2) modi­fier la page en indi­quant cette source.
    Cela fait 3 ans que je contri­bue à wiki­pé­dia de cette manière, par­fois sur des sujets très polé­miques, et on a tou­jours lais­sé mes pro­pos dès l’ins­tant où ce n’é­taient pas des affir­ma­tions sans preuves.

    Cou­rage !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.