Outil de planification de collectif

Cette année, j’ai eu la chance de voir plu­sieurs pro­jets de recherche être rete­nus par l’or­ga­nisme finan­ceur où nous l’a­vions pro­po­sé. En par­ti­cu­lier, l’ANR PRCE ACTIV­map a com­men­cé en mars 2020, pour quatre années de tra­vail col­lec­tif autour de la repré­sen­ta­tion de l’es­pace pour les défi­cients visuels. Une manière de conso­li­der l’ac­ti­vi­té menée depuis quelques temps au sein de Com­pas.

Quand on est nom­breux à tra­vailler sur une période longue, avec un calen­drier pré­vi­sion­nel éta­blit, il est impor­tant de pou­voir se sou­ve­nir de ces enga­ge­ments que l’on a pris. Il est indis­pen­sable de visua­li­ser les échéances, les réunions d’a­van­ce­ment, les moments clés pro­gram­més.

J’a­vais repé­ré Time­line de Jason Reis­man comme un outil inté­res­sant pour géné­rer des frises chro­no­lo­giques en svg à par­tir d’une des­crip­tion struc­tu­rée en json.

Il man­quait cepen­dant des fonc­tion­na­li­tés que j’ai ajou­tées dans un fork que l’on retrouve sur mon github. On peut donc main­te­nant indi­quer des dates incer­taines, décrire les dates sous une forme Jun 11, 2020 + 5 months, mais sur­tout la géné­ra­tion de fichiers au for­mat ical. En cou­plant cet outil avec l’ins­tance Sea­file de mon uni­ver­si­té, on a donc un moyen d’a­li­men­ter auto­ma­ti­que­ment les calen­drier des participant·e·s à par­tir d’un fichier json simple à édi­ter.