Je suis une giraphone

En sep­tembre der­nier, j’ai quit­té Radio Cam­pus Cler­mont-Fer­rand. J’a­vais com­men­cé là-bas en 2009, en par­ti­ci­pant à la Pan­thère Rouge, sur l’in­vi­ta­tion de Lise. J’ai appris plein de choses, dans cette asso­cia­tion, en occu­pant plein de mis­sions : web­mas­ter, tech­ni­cien, ani­ma­teur, inter­vie­wer, admi­nis­tra­teur, pré­sident, tré­so­rier… Une école du monde de la radio, et du monde asso­cia­tif. Dif­fi­cile d’ar­rê­ter si bru­ta­le­ment après 8 ans d’a­ven­tures.

C’est pour­quoi dès la mi-2017, j’ai com­men­cé à dis­cu­ter avec quelques amis de plu­sieurs pro­jets, pour conti­nuer à vivre notre pas­sion du faire ensemble. Et voi­là, un pre­mier pro­jet est prêt à être par­ta­gé : le cri de la girafe !

Le cri de la girafe, c’est un col­lec­tif de gens qui aiment le son et la radio. Le site inter­net pro­pose d’une part nos créa­tions sonores, dis­po­nibles aus­si en pod­cast, et d’autre part un espace où nous par­ta­geons nos lec­tures, écoutes, coup de cœur.

Si le pro­jet a mis du temps à démar­rer, c’est parce que nous avions envie qu’il soit vrai­ment à notre image : nom, site inter­net, mais aus­si auto­por­traits sonores, le pre­mier défi que nous nous sommes lan­cés.

Une his­toire com­mence, et nous, gira­phones, sommes très heu­reuses de le par­ta­ger avec tou·te·s !