Manipuler des images médicales

Il y a quelques mois, j’a­vais par­ti­ci­pé à l’API hour 23 orga­ni­sé par Cler­mont’ech. Il s’a­git de soi­rées où des inter­ve­nants pré­sentent rapi­de­ment une notion tech­nique ou scien­ti­fique, un lieu d’é­change très convi­vial. Par chance, ces inter­ven­tions sont fil­mées, et c’est comme ça qu’a­près quelques temps, on retrouve une vidéo sur les inter­nets, avec ma tête des­sus…

Mon inter­ven­tion s’in­ti­tu­lait Mani­pu­ler des images médi­cales : de l’IRM à l’é­cran, et la courte des­crip­tion disait Qu’est-ce qu’une image médi­cale, com­ment peut-on la sto­cker et la mani­pu­ler ? Petit tour d’horizon des solu­tions tech­niques, depuis le for­mat DICOM jusqu’au logi­ciel gra­phique slicer3D, en pas­sant par les biblio­thèques ITK et dcmtk.

On peut retrou­ver les sup­ports que j’ai uti­li­sé sur les inter­nets.

Cette année, j’in­ter­vien­drai sur mon nou­veau sujet de recherche, qui allie car­to­gra­phie et assis­tance aux per­sonnes en situa­tion de han­di­cap visuel. Affaire à suivre !