lp4all

En vacances depuis peu, je viens de pas­ser une semaine avec quelques amis en Hack­Fest. Pour faire simple, c’est une fête de geeks : on a codé, dis­cu­té du Libre, échan­gé sur plein de choses, et on s’est bien amu­sés. De cette semaine, un pro­jet a émer­gé, il s’a­git de lp4all.

Lp4all est un outil de Lite­rate pro­gram­ming (ou pro­gram­ma­tion lit­té­raire en fran­çais). L’i­dée prin­ci­pale de notre pro­jet est d’of­frir un outil de mise en forme du code source d’un pro­gramme. Cette visua­li­sa­tion s’ap­puie sur une syn­taxe wiki pour les com­men­taires, offrant ain­si un large panel de pos­si­bi­li­tés, pour le com­men­taire du code direc­te­ment, mais aus­si pour la géné­ra­tion de docu­men­ta­tion déve­lop­peur.

Pen­dant cette semaine, nous avons uti­li­sé l’ou­til de ges­tion de ver­sion décen­tra­li­sé mer­cu­rial. Cet outil mérite vrai­ment le détour, tant pour la par­tie décen­tra­li­sée (le merge de branches sépa­rées est assez effi­cace) que pour ses outils de visua­li­sa­tion. Le seul défaut, qui sera cer­tai­ne­ment cor­ri­gé bien­tôt est la perte de l’his­to­rique d’un fichier quand on le renomme.

J’ai pro­fi­té de cette Hack­Fest pour migrer ma machine en utf‑8, et pour quit­ter xemacs pour emacs (mer­ci Fred!). Bref, que du bon :)

Les liens :